Marche et tu te sentiras libre  proverbe Touareg
 
 
 
 

25-04-2021 Lieuran Cabrières

Lieu : Lieuran Cabrières 2020_lieuran_20210425_135111.jpg
Date : 25 avril 2021
Responsable : Monique Mouls
Co-organisateurs :  
participants : 5

 


9h45, nous venons de gravir les quelques marches qui nous projettent sur la piste, lorsque le son particulier d'une cloche, qui semble nous souhaiter une bonne journée, attire notre attention. Nous nous retournons, ce qui nous permet de ne pas manquer une belle vue panoramique sur le village de Lieuran et de localiser le son entendu. Sur la terrasse du clocher, un petit campanile en fer forgé porte les 5 cloches du carillon d'heures. Après quelques recherches auprès de GOOGLE, nous apprenons que les cloches égrainent, tous les quarts d'heure, quatre notes de la mélodie du carillon de WETSMINSTER à Londres (célèbre Big Ben).

L'ascension vers les deux premiers panoramas sur les deux villages de Lieuran et Péret et la vallée de l'Hérault se poursuit harmonieusement. Le soleil est parmi nous mais, a du mal à se frayer un passage entre les nuages pour nous atteindre. Finalement la couche nuageuse, qui s'épaissit peu à peu, l'emporte. Après cinq kilomètres de marche, les premiers asphodèles annoncés sont bien là et le panorama à 360°avec. Leur floraison est bien avancée. Les tiques aussi sont très présentes et Ruby en fait les frais. Sabine est à l'affût. Nous profitons de quelques amas rocheux pour prendre notre pause déjeuner. La huppe fasciée se fait entendre au loin. Maïté, qui choisit de se poser sur l'herbe est harcelée par les tiques. Elle finit, seule, au milieu de la piste. Les conditions ne sont pas favorables pour faire la sieste.

Ensuite nous descendons vers les vignobles de Cabrières. En remontant vers le plateau, nous apercevons sur notre gauche, le site de la mine du Pioch Farrus et le site néolithique du Broum et sa capitelle. Avant de récupérer le sentier caladé de la balade "les balcons volcaniques de Lieuran-Cabrières", quelques gouttes nous poussent à mettre les habits de pluie. Il ne s'agira que d'une petite averse. Sur le plateau, un beau tapis vert et fleuri tapisse le sol. En redescendant du col Mougno, nous rencontrons un troupeau de moutons. Tout au long de la journée, nous croisons de nouvelles fleurs sauvages (Molène thapsus, Aphyllanthe de Montpellier, Lin, Aster, Muscari à toupet, Lavande papillon, Bruyère arborescente, Astragale, Bouton d'or et Amélanchier) que nous nomment Sabine au passage. La présence d'une belle orchidée à l'entrée du village, clôture cette très agréable journée.


Date de création : 02/05/2021 - 17:44
Dernière modification : 02/05/2021 - 18:10
Catégorie : Compte-rendu rando - Randonnées 2020-2021
Page lue 851 fois